Accueil > L’association > Histoire

Histoire

Épilogue…

Pour écrire ces pages, il m’est apparu nécessaire de relater la chronologie des principaux évènements, des étapes essentielles qui ont rythmé la vie de notre association en éludant forcément tout ce que le travail de compilation révélait de superflu ou de faits mineurs. Ce n’est donc pas une narration exhaustive qui eut nécessité toutes les pages, au moins, des présents Cahiers. En outre, la tâche fut malaisée en raison d’une absence quasi-totale d’archives, celles-ci ayant définitivement disparues avec le président ASTIC, à son domicile qui était le siège de l’AMO. Ceux de nos adhérents qui n’ont pas connu l’AMO d’autrefois pourront cependant, à travers ces lignes, avoir une idée de sa progression dans le temps.

Nos effectifs, dans une variation annuelle de faible ampleur, sont stabilisés sur le nombre de 350. Notre action s’est par contre décuplée en efficacité, par l’évolution de nos propres connaissances, la qualité de présentation de nos salons d’automne, la richesse de notre bibliothèque, nos engagements dans diverses instances et par l’accroissement continu des sollicitations, de tous horizons, pour accompagner des groupements de néophytes dans leur soif de connaître…

Tout cela a des résonances, tout cela est apprécié. C’est ainsi que l’AMO est pressentie pour organiser un autre congrès national de la SMF – le 3ème en 24 ans – à l’automne 2009.

Vous aurez noté que je cite souvent les noms des uns et des autres en usant de termes élogieux. C’est que tout simplement, je ressens un vrai sentiment d’admiration à leur égard. Ils ont tous contribué à l’essor de l’AMO, chacun à sa manière, en donnant le meilleur d’eux-mêmes, parfois avec abnégation, mus par un semblable enthousiasme pour appréhender les questions de la mycologie, un souci analogue de créativité, une commune envie d’entreprendre et réussir. Leur contribution fut et demeure un exemple.

20 avril 2007

Cahiers Mycologiques Nantais N° 19 – juin 2007

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8